Péninsule d'Applecross

Applecross, signifiant en français « Le Sanctuaire », est une péninsule du Royaume-Uni située dans le Nord-Ouest de l'Écosse. L'un de ses plus beaux atouts est la baie d'Applecross , une magnifique plage de sable préservée et quasiment déserte, émaillée de rochers. Cap sur ce passage imprévu et inédit situé dans les Highlands, qui reste l'un des meilleurs souvenirs d'une escapade en Ecosse.

Plongeon au cœur de l'histoire d'Applecross

Les premiers colons d'Applecross ont vécu sous la paroi rocheuse située en surplomb de Sand il y a 9 000 ans. Des experts travaillant pour la Société archéologique ont d'ailleurs retrouvé quelques traces des premiers colons d'Applecross.

Applecross est une petite bourgade de pêcheurs isolée, de son nom gaélique A'Chomraich, elle est considérée comme un sanctuaire depuis que Saint Maol Rubha y a amené le christianisme en 673 après JC. C'est une figure importante de l'introduction du christianisme dans les îles britanniques. Saint Maol Rubha a établi son monastère sur la péninsule.

Cependant, la période du christianisme fut de courte durée, puisque les envahisseurs nordiques, « les Vikings », détruisirent le monastère moins d'un siècle après sa construction. Selon l'histoire, les restes de St. Maelrubha sont enterrés dans le cimetière de Clachan, situé dans la partie sud-est de la péninsule, entre deux rochers arrondis.

Applecross est également mentionné dans les livres d'histoire, notamment durant le Moyen Âge, grâce au comte de Ross. Il était celui ayant contribué à l'unification de l'Écosse.

Le vrai déclin économique pour Applecross, s'est produit après la Première Guerre mondiale. Les hommes revenant de la guerre voulaient gagner davantage d'argent. Ils ont ainsi préféré trouver fortune en migrant vers les villes voisines, comme Glasgow, ou carrément quitter l'Ecosse.

C'est depuis l'arrivée de la Community Company proactive et de nouveaux colons que Applecross suscite petit à petit de l'intérêt auprès des écossais.

Applecross aujourd'hui

La péninsule d'Applecross , localisée dans l'ancien comté de Wester Ross, se projette, en forme de lame de hache vers l'ouest, à partir du continent vers l'île de Skye et Raasay. Son cou est formé par la voie unique A896 reliant, au nord, Shieldaig et au sud, Kishorn. Ce village balnéaire ressemble à un lieu de retraite insulaire , en raison de son extrême isolement et des belles vues donnant sur Raasay et les collines de Skye.

Au nord et au sud d'Applecross se déploient de belles criques de sable blanc et rouge corallien. D'un côté du Bealach Na Ba , on a les montagnes descendant lentement vers la côte, et de l'autre côté, à Kishorn , se révèle un paysage saisissant de cirques glaciaires.

A la découverte d'Applecross, la destination nature par excellence des Highlands

Applecross, jouit d'une magnifique situation géographique entre les massifs montagneux du continent et l'île de Skye. Son joli petit port émaillé de maisons traditionnelles donne un sentiment de petite ville perdue et abandonnée du bout du monde.

Ici la nature prime sur les infrastructures modernes. Les routes sinueuses traversent d'incroyables paysages offrant parfois une vue dégagée sur l'Atlantic ou les montagnes.

Le long du littoral se déploient des côtes rocheuses, des grottes marines, des dunes de sable et des plages de sable. La crique de corail blanc d'Ard Ban est tout simplement sublime et propice à la photographie. En, fait, le sable « corallien » comprend les restes calcaires de plusieurs espèces d'algues rouges composant les soi-disant lits de maerl. Concernant les plantes côtières de la région, elles comprennent du graminée scorbut ou des oraches.

On voit aussi, et régulièrement, des phoques en train de se prélasser sur des rochers près de Poll Creadha ou de s'amuser dans les vagues. Plus loin, des marsouins de mer, des baleines de vison, des requins pèlerins, des dauphins à nez de bouteille et des aigles à queue blanche peuvent être aperçus avec chance.

Dans les rivières, situées dans les environs de la péninsule, on peut croiser des moules perlières d'eau douce. Dans les zones côtières abritées, près de l'eau douce, des loutres ont élu domicile.

Les forêts de la péninsule abritent des renards, des cerfs rouges, des pins martins, et parfois des chats sauvages. Elles constituent aussi l'habitat naturelle de la Pipistrelle , de nombreux oiseaux (chouette effraie, le pic épeiche, le hibou fauve, le bouvreuil, le muguet) ou les chauves-souris de Daubenton.

Côté flore, les forêts semi-naturelles abritent l'anémone des bois, de l'oseille de bois au goût de citron, la primevère, etc. On y trouve aussi de délicieux champignons sauvages, tels que les chanterelles, les champignons hérisson et les cèpes.

La lande d'Applecross est constituée, en grande partie, de trois espèces de bruyère : ling, bruyère à feuilles croisées et bruyère cloche. Le sol est couvert de rossolis insectivores, myrte des tourbières aromatiques, graminées de coton, orchidées des marais, etc.

Le climat

Applecross connaît deux types de climats différents : océanique et toundra. Les hivers y sont généralement doux, avec des nuits atteignant 1,6 ° C.Les étés sont frais, avec des températures diurnes atteignant généralement 16,8 ° C et des nuits affichant 10,6 ° C.Les précipitations à Applecross sont généralement élevées, totalisant 1876 mm par an.Elles ont tendance à tomber davantage en hiver, soit environ 212 jours par an.La meilleure période pour y aller se situe entre mai et octobre, lorsque la température est basse et les précipitations limitées.

Comment s'y rendre ?

Applecross se trouve à deux heures de route de l'aéroport et de la gare d'Inverness.

Arriver à Applecross n'a jamais été aussi simple, grâce aux liaisons routières améliorées depuis Inverness et Fort William , sans oublier les vols à coût réduit et la liaison ferroviaire vers Strathcarron sur la côte ouest.

Scottish Citylink et Skyeways proposent également un réseau routier conduisant vers Kyle of Lochalsh, situé à proximité d'Applecross.

Depuis Inverness

Les autoroutes A9 - A835 - A832 0 A890 - A896 mènent jusqu'au col d'Applecross. En fait, il faut aller jusqu'à Tornapress, où la déviation vers le col d'Applecross est mentionnée

Depuis Fort William

Les autoroutes A82 - A87 - A890 - A896 conduisent jusqu'au col d'Applecross. Ainsi, il faut conduire jusqu'à Tornapress où la déviation vers le col d'Applecross est signalée.

4 photos

Bonjour

Je suis Fabienne de "Alainn Tours". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
09 70 71 80 00