La péninsule d'Ardnamurchan

La péninsule d'Ardnamurchan incarne l'image romantique des Western Highlands. Lieu privilégié des passionnés de nature, elle offre des paysages inoubliables. Des côtes spectaculaires, des forêts de grands chênes, des petits cottages épars, des montagnes anciennes dominant le paysage sauvage et des plages de sable blanc s'y déploient à perte de vue. Cap sur cette péninsule, renvoyant l'image d' une Ecosse sauvage, profonde et hors des sentiers battus.

Histoire de la péninsule d'Ardnamurchan

La péninsule d'Ardnamurchan a une histoire très ancienne. Il fut prouvé que les peuples mésolithiques y ont migré en groupes nomades autour de ses rives il y a plus de 6000 ans.

Il fut également établi que de grands cairns furent bâtis sur des chambres funéraires par des colons néolithiques, au cours du millénaire suivant. Durant la période de l'Age de fer, correspondant à une époque d'instabilité, des fortifications furent érigées autour des rives d'Ardnamurchan.

Les Vikings débarquèrent sur la péninsule au cours du Moyen Âge. Ardnamurchan représentait un lieu stratégique pour les Vikings. Effectivement, les îles environnantes de Skye et Mull, mais aussi les îles occidentales servaient à superviser leurs activités. D'ailleurs, aujourd'hui, de nombreuses petites colonies situées à Ardnamurchan portent des noms d'origine nordique.

Au milieu du XIIIème siècle, les Vikings furent expulsés d'Ardnamurchan par un chef guerrier écossais appelé Somerled. Malgré la mainmise de la région par les rois écossais, la région s'avérait difficile à contrôler par les fréquents conflits entre différents clans.

Suite au soulèvement jacobite en 1745, Ardnamurchan devint la possession des Highland Clearances. Nombreux furent les cantons ayant été défrichés au cours de cette période.

La péninsule d'Ardnamurchan aujourd'hui

Ardnamurchan, traduit en français « Promontoire des grandes mers », est une péninsule écossaise d'une superficie de 130 km². Cette péninsule, qui est pratiquement une île, se trouve à l'extrémité ouest du continent britannique.Lointain, pittoresque et intemporel, c'est l'une des dernières contrées sauvages d'Écosse.

Cette région des West Highlands , côtoyant Ardgour, Morvern, Sunart et Moidart, est connue pour être très préservée et intacte. Son éloignement est accentué par sa principale voie d'accès sinueuse, à voie unique, s'étirant sur une grande partie de sa longueur.Tout au long de cette route se découvre un paysage de landes, forêts, lochs et plages.

Tout autour de la péninsule, la faune est abondante et variée, à l'exemple des aigles royaux, des baleines et des dauphins.

L'intérieur de la péninsule est tout aussi sauvage et montagneux que n'importe quel autre endroit des Highlands. Cette zone abrite de nombreux sommets qui tenteront les randonneurs aguerris.

La géologie d'Ardnamurchan est d'une importance internationale. En vous dirigeant vers la magnifique plage de la baie de Sanna , vous arriverez au cœur d'un immense et ancien cratère volcanique.

Mais le plus bel atout d'Ardnamurchan reste indéniablement le « Point of Ardnamurchan », se dressant à la pointe extrême ouest de l'île de Grande-Bretagne.

La péninsule d'Ardnamurchan, une belle étape écossaise

Ardnamurchan s'étend de l'ouest de Salen jusqu'à Ardnamurchan Point, où trône son célèbre phare s'élevant sur 36 mètres de haut au-dessus de la mer.

La côte nord d'Ardnamurchan , s'étirant de la baie de Sanna, à l'ouest, jusqu'à la baie de Kentra à l'est, est qualifiée de « zone panoramique nationale ». L'on y découvre un amalgame de belles côtes rocheuses et plages de sable, à l'exemple des Singing Sands à Gortenfern et les criques de sable isolées d'Ardtoe.

Le bord sud de la péninsule comprend la rive nord du Loch Sunart, le plus long loch marin des Highlands. On se délecte des vues spectaculaires sur le Loch.

En partant vers l'ouest se découvre des forêts de chênes anciennes, puis devant une distillerie, un sentier nature et un centre d'histoire naturelle.

En quittant la forêt de chênes émaillant le bord du loch, au début de la montée autour de Ben Hiant, la montagne surplombant la péninsule, on passe devant le Camas Nan Geall. De là, on découvre toute la beauté du Sound of Mull jusqu'à la pointe nord de l'île de Mull et l'île de Coll. Le paysage se constitue généralement de landes ouvertes, où les aigles survolent les crêtes des collines environnantes.

Kilchoan , le plus à l'ouest du continent, est le principal village de la péninsule. Ce hameau abrite un magasin, un café et un centre communautaire. Des produits artisanaux recouvrent les étals des marchés jalonnant ce centre. Depuis Kilchoan, prenez un petit ferry en direction du sud, sur l'île de Mull, mais aussi vers le petit port coloré de Tobermory.

Au-delà de Kilchoan se déploie la baie de Sanna et celle de MacNeil. A l'extrémité ouest du continent britannique, dominant la mer des Hébrides, se dresse le magnifique phare d'Ardnamurchan. Par temps clair, depuis le phare, on a une vue imprenable sur les îles de Mull, Skye et Coll, avec des contours flous sur les Hébrides extérieures.

À l'est de la péninsule se déploie le village de Salen. On y trouve une pittoresque auberge, un magasin d'artisanat, une jetée et des installations de mouillage. Au nord-est d'Ardnamurchan, le village d'Acharacle est idéal pour se reposer. On y trouve un restaurant gastronomique, une boulangerie, un magasin et surtout, un panel large de choix d'hébergements (des hôtels, des chambres d'hôtes et des hébergements indépendants).

Que faire sur la péninsule d'Ardnamurchan ?

La péninsule d'Ardnamurchan , habitée par environ 2000 personnes, est un immense terrain de jeu pour les passionnés de road-trip. Ce petit paradis coupé du monde est la destination idéale pour se déconnecter.

Votre parcours inclut Nadurra , l'ancien centre d'histoire naturelle d'Ardnamurchan. A l'intérieur de ce centre se découvre la faune et la faune trouvées sur la péninsule, à travers des expositions interactives.

Quelques belles promenades côtières peuvent aussi être programmées le long de la péninsule, comme Glenborrodale Nature Trail. Vous préférez les excursions en VTT ? Empruntez la route située entre Kentra et les Singing Sands, d'une longueur de 5 km.

Comment s'y rendre ?

Le moyen le plus rapide pour se rendre à Ardnamurchan est de prendre le ferry à Corran. Celui-ci va longer le Loch Linnhe, situé près de Fort William. La traversée ne prend que 10 minutes. De là, vous aurez l'occasion de parcourir toute la longueur de la péninsule.

En cas de prolongement de votre voyage, incluant l'île de Mull, prenez le ferry de Fishnish sur Mull , à Lochaline,sur la péninsule de Morvern. Comptez moins de 20 minutes pour la durée de trajet.

4 photos

Bonjour

Je suis Fabienne de "Alainn Tours". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
09 70 71 80 00