Boire du Whisky en Écosse : 5 expériences à ne pas manquer - Alainn Tours
Boire du Whisky en Écosse : 5 expériences à ne pas manquer

Boire du Whisky en Écosse : 5 expériences à ne pas manquer

17 nov. 2023

Boire du Whisky en Écosse est une façon authentique de découvrir la culture du pays, mais aussi ses contrées sauvages, jalonnées de terres agricoles et de distilleries… Du Scotch Whisky Experience au Malt Whisky Trail : voici les 5 expériences incontournables autour du malt !

 

1. Vivre la Scotch Whisky Experience
  Boire du Whisky en Écosse : 5 expériences à ne pas manquer  

Avant de parcourir l’Écosse pour goûter aux meilleurs whiskys du pays, faites une première escale au Scotch Whisky Experience. Outre l’histoire de cette eau-de-vie emblématique, vous y découvrirez son processus de fabrication, ainsi que la superbe collection du musée  – soit l’une des plus grandes collections de whisky au monde !

Pour les aficionados, des visites plus spécifiques permettent de distinguer les différents types de whiskys et d’en apprécier les saveurs autour d’un dîner conçu sur mesure, et en adéquation parfaite avec le célèbre breuvage.

2. Apprendre en déguster le whisky au Kaléidoscope bar
  Boire du Whisky en Écosse : 5 expériences à ne pas manquer  

Au « bar Kaléidoscope » du Scotch Malt Whisky Society d’Édimbourg (et uniquement ce bar, les autres bars de l’établissement étant réservés aux membres du club) vous découvrirez comment sentir le whisky, le goûter et si vous devez ou non le diluer, etc.

Vous aurez le choix entre 200 whiskys (mais aussi la possibilité de goûter à des spiritueux, des bières, du vin et des cocktails). Au sortir de cette expérience, vous saurez boire le whisky dans les règles de l’art et apprécier toutes ses subtilités…

3. Boire du whisky en Écosse dans une distillerie
  Boire du Whisky en Écosse : 5 expériences à ne pas manquer  

Une fois les bases posées, vous serez fin prêt à goûter aux différents whiskys écossais !  Dotée de 5 régions de production, l’Écosse compte 130 distilleries en activité (en 2022), dont une cinquantaine ouverte au public. Selon la région dans laquelle vous vous situerez, vous dégusterez des whiskys uniques, avec des saveurs et des caractères propres à leur typicité géographique.

La région des Highlands

La région des Highlands (hautes terres), est réputée pour ses malts au goût affirmé. Plus ou moins fruités selon la production, nombre de ses whiskys sont reconnaissables à leur goût salin ! La raison de cette spécificité ? Dans cette partie du pays, de nombreuses distilleries sont installées au bord de l’océan Atlantique et jouissent des bienfaits de l’air marin.

La région du Speyside

Connue pour abriter le plus grand nombre de distilleries sur ses terres, la région du Speyside est aussi reconnue pour produire l’un des malts les plus complexes d’Écosse. Lors de vos dégustations ? Vous pourrez apprécier l’étendue de ses saveurs, mais aussi sa subtilité et ses notes de noisettes…

La région des Lowlands
  Boire du Whisky en Écosse : 5 expériences à ne pas manquer  

La région des Lowlands (Basse-Terre) compte, au contraire, peu de distilleries… Vers la fin du XVIIIe siècle, sa production de whisky décline en raison de la concurrence générée par les productions de gin et l'apparition de nouvelles taxes… Néanmoins, cette région est renommée pour la subtilité et la finesse de ses malts. Sur place ? Vous découvrirez des whiskys aux notes légèrement florales et herbacées.

La région de Campbeltown

Située au sud de la péninsule du Kintyre, la région de Campbeltown était autrefois considérée comme la capitale du whisky – elle comptait 34 distilleries au début du XXe siècle ! Mais la récession (combinée à une mauvaise stratégie de commercialisation : la quantité plutôt que la qualité) lui fit perdre son statut. Aujourd’hui ? La région est renommée pour ses malts fruités aux notes salines.

L’île d’Islay

L’île d’Islay est considérée comme une région à part entière dans la production de whisky. Balayée par les vents et les embruns marins, elle est recouverte de vastes zones de terre propices à la culture de l’orge… Apprécié pour son parfum iodé, son malt est reconnaissable à son goût tourbé très distinctif. En dépit de sa superficie (620 km2), l’île compte neuf distilleries.

4. Participer aux festivals Fèis Ìle et Spirit of Speyside
  Boire du Whisky en Écosse : 5 expériences à ne pas manquer  

Créé en 1984 pour faire vivre la culture gaélique, le Islay Festival (ou Fèis Ìle) est l’occasion de goûter du malt tourbé, dans une ambiance authentique ! Au programme ? Des spectacles de danse et de musique traditionnelles, des conférences… et des leçons de gaélique ! Le festival se tient chaque année entre fin mai et début juin.

Créé en 1999, le festival Spirit of Speyside est un évènement important qui rassemble chaque année (fin avril début mai) des milliers de passionnés. Idéal pour découvrir de nouveaux malts, le festival s’adresse aussi bien aux connaisseurs chevronnés qu’aux débutants désireux de s’initier à la dégustation, ceci afin d’apprécier toutes les saveurs du whisky.

5. Faire le Malt Whisky Trail
  Boire du Whisky en Écosse : 5 expériences à ne pas manquer  

Si vous passez par le Speyside (la région qui compte le plus de distilleries), laissez-vous tenter par le Malt Whisky Trail. Lors de votre parcours œnologique, vous découvrirez la beauté de ses paysages agricoles, mais aussi les sites remarquables qui jalonnent son territoire (patrimoine architectural, usines locales, etc.). La « route du whisky » est composée de neuf parcours/ distilleries.


Audrey Denjean

Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Fabienne de "Alainn Tours". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
09 70 71 80 00